M. Daniel Top, Maire Le printemps est de retour, la nature s’éveille progressivement. Pour le service Environnement le travail redouble d’intensité. La voierie, c’est près de 15 kms, multiplié par deux pour les trottoirs qu’il faut désherber, les papiers et crottes de chien qu’il faut ramasser. Le travail ne manquait pas, mais voilà, les deux agents chargés de ce service étaient en contrat aidé et ceux-ci sont terminés depuis quelques temps. Je compte beaucoup sur le sens civique et la vigilance de la population pour que notre ville reste propre.



Meurchin a obtenu deux fleurs au classement des villes et villages fleuris de France. Cette reconnaissance valide un cadre de vie où il fait bon vivre. L’entretien de nos espaces verts et la propreté dans notre commune sont essentiels pour les conserver. Le fleurissement de notre ville, c’est : 30 jardinières en béton et plastique, 12 jardinières en suspension, 3 coupes, 27 bacs en bois (réalisés par le service) qu’il faut entretenir et arroser régulièrement. Les agents du service tondent plusieurs fois l’année 96000 m² de surfaces engazonnées, 4 kms de noues et taillent 1000 m de haies réparties sur plusieurs secteurs de la commune. Ils élaguent ou coupent nos arbres.

La production en serre, c’est : 800 plants comprenant des Géraniums Lierre, (rouge, rose, mauve et blancs), Millet, Cuphéa, Lantana, Ricins, Queues de renard, Rhodochiton, Plectranthus, Fuschia, Clorophytom, Félicia, diverses plantes grimpantes, Canna, Dahlia, Géraniums odorants, Cosmos, Belle de jour, Amarantes…

Nous devons préserver notre cadre de vie. Respecter le travail de nos agents, c’est d’abord se respecter.

Le service Environnement enlève également sur tout le territoire les télés, les pneus, les pots de peinture, les dépôts de matériaux, les encombrants, etc… abandonnés par des personnes indélicates.

Pourtant ce travail ne le concerne pas et nous revient cher !

Merci à ce service qui est pour une bonne part dans le bien vivre de notre commune.

Daniel TOP, Maire de Meurchin