M. Daniel Top, Maire Le Mercredi 11 avril 2018, le Conseil Municipal s’est réuni pour d’une part, adopter le Compte Administratif de l’année 2017 arrêté en dépenses et en recettes pour la section de fonctionnement à 3 983 790,51e et 3 986 333,49e et d’autre part, voter le budget communal 2018.

L’élaboration du Budget Primitif est un moment essentiel dans la vie d’une commune puisqu’il détermine l’ensemble des actions et des projets à entreprendre. Même si depuis quatre ans, nous connaissons un contexte budgétaire diffcile, nous avons fait preuve d’exigence et de rigueur sans renoncer à répondre aux attentes légitimes de nos concitoyens. Pour cela, je remercie l’ensemble des élus et les services municipaux qui s’astreignent à accompagner notre politique de maîtrise des dépenses.

Le budget de la commune pour l’exercice 2018 est estimé en section de fonctionnement à 4 259 439,83e. Les efforts engagés par chacun, nous permettent de maintenir le montant des subventions attribué aux associations et établissements scolaires, d’entreprendre des actions en partenariat avec les enseignants et le service culturel pour répondre à notre devoir de mémoire en cette année de commémoration du centenaire de la 1ère guerre mondiale, de revisiter notre manifestation « l’il « ô » loisirs » et d’innover l’hommage mérité à nos aînés lors de « la semaine bleue » en proposant des activités ludiques tout au long du mois d’octobre et en favorisant les initiatives sous le signe du lien générationnel avec la création du repas intergénérationnel.

De plus, au cours de cette séance, le Conseil Municipal, pour la 7ème année, a décidé de maintenir les taux d’imposition des trois taxes (19,85% pour la taxe d’habitation, 22,59% pour le foncier bâti et 70,87 % pour le foncier non bâti).

Quant au budget d’investissement, 1 055 736,30e vont être consacrés à la mise aux normes PMR et accessibilité de nos bâtiments communaux, à la réalisation d’une chaufferie centrale (école primaire, hôtel de ville et salle ferry), à la réfection des toilettes des flles de l’école primaire « les platanes » à la réfection du local des sapeurs pompiers, à l’acquisition de matériels et de mobiliers. Nous avons également fait le choix de renforcer nos dispositifs liés à la sécurité en équipant nos policiers municipaux d’un radar laser pour accentuer les contrôles routiers, en augmentant le nombre de patrouille de la société de Surveillance et de Sécurité Privée et en contractualisant une nouvelle convention avec la Police Nationale. L’équilibre fnancier sera assuré par les subventions attribuées par l’Etat, les excédents de fonctionnement et d’investissement de 2017 d’un montant de 607 787,89e. Enfn, même si notre niveau d’endettement est deux fois et demi inférieur à la moyenne de la strate (326,59e par habitant contre 842,00e), notre décision de ne pas avoir recours à l’emprunt cette année, nous contraint de reporter notre programme de réfection de voirie Rues Allende et Pablo Néruda.

Une fois encore, nous avons souhaité un budget responsable et volontariste tout en restant fidèles à nos engagements « maintenir pour tous des services publics accessibles et de qualité ».

Vous pouvez consulter ces informations sur le site de la commune : ici

Daniel TOP, Maire de Meurchin