M. Daniel Top, Maire

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois,

Automne pluvieux, Marais heureux !

L’automne a officiellement démarré le 23 septembre.
Mais peut-on encore parler de saison vu l’évolution climatique ?
Avez-vous vu le niveau de nos plans d’eau ?
Au marais et à l’étang de la Briquette, qui se souvient d’une telle situation ? Quelles seront les conséquences pour la biodiversité ? (tout ce qui vit : poissons, batraciens, insectes, plantes…)

Alors, cet épisode pluvieux qui démarre l’automne et commence enfin à recharger la nappe phréatique qui régule nos étangs est le bienvenu. Il en faudra encore de l’eau, de l’eau pour revenir à un niveau acceptable, n’en déplaise aux «tout soleil». Cet été, la sécheresse s’est étendue à l’ensemble du pays. Des restrictions d’eau ont concerné 85 départements. Certaines communes ont été privées d’eau potable. L’alimentation en eau pour tous, que l’on croyait inépuisable est menacée. Les pouvoirs publics ne semblent pas envisager de solutions durables pour résoudre ce problème majeur, préférant envisager de nouvelles taxes en fonction des volumes consommés. Comme la taxe sur les carburants au début du mouvement des gilets jaunes, voilà encore un problème qui s’annonce. Que les cieux nous soient propices en cet automne 2019 pour alimenter les nappes phréatiques.

Daniel TOP, Maire de Meurchin