M. Daniel Top, Maire

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois,

Cette année, le printemps commence officiellement le 20 mars. Mais vu l’évolution climatique, peut-on encore parler de saison ? Avons-nous eu un hiver ?

Heureusement, la pluie a joué son rôle ! Les nappes phréatiques se rechargent. Le Marais et la Briquette retrouvent un bon niveau. Cependant, lors de l’Assemblée Générale de la société de pêche, j’ai constaté un net fléchissement du nombre des sociétaires : 371 cartés en 2019 pour seulement 89 meurchinois. La canicule, cet été a dévoilé l’état déplorable du fond du marais : vaseux, sans végétation, sans vie. Il ne faut pas que notre étang devienne un simple espace de jeu pour les carpistes, gavé d’amorce.
Entre rentabilité et retour à une biodiversité naturelle qui a fait la renommée de notre plan d’eau ; le choix est évident !
Une gestion écologique du marais, partagée entre les sociétés de pêche et de chasse est à mettre en place.

Daniel TOP, Maire de Meurchin