Le personnel communal est régulièrement mis à l’honneur dans le journal municipal et lors de mes vœux. Jamais celui-ci, auparavant l’avait autant été, croyez-moi beaucoup de salariés qu’ils soient du privé ou du public aimeraient connaître pareil éloge venant de la part de leurs employeurs.
Depuis notre arrivée en 2014, nous avons contribué à l’amélioration de leur pouvoir d’achat et à celle de leurs conditions de travail.
En effet, plusieurs agents qui travaillaient à mi-temps et à tiers temps sont passés à temps complet. La majorité du personnel perçoit le treizième mois y compris les agents occupant un emploi précaire (contrats aidés et apprentis) et bénéfcie d’une participation fnancière pour fnancer leur prévoyance. Dernièrement, nous avons instauré la rémunération indiciaire pour l’ensemble du personnel non titulaire, revalorisé le régime indemnitaire, procédé à de nominations et avancements de carrière plus équitables. D’ailleurs, faut-il vous rappeler que vous avez été partisans de ce mal être, certes avec une minorité de ma majorité, en rejetant toutes les propositions relatives au personnel communal lors de la séance du Conseil Municipal du 22 décembre 2017, suscitant ainsi le départ de la Directrice des Services Technique et une fois de plus, avec tout le courage que l’on vous connaît en présence d’une majorité du personnel et de ses représentants, en sollicitant une suspension de séance en février dernier pour fnalement écarter la proposition d’avancement d’un agent.

Pourquoi invoquez « le petit personnel » ? Dans notre commune, il y a du personnel quel qu’il soit et qui se doit de respecter ses obligations.
Quant aux conditions de travail, nous avons fnancé, l’acquisition d’Equipement de Protection Individuelle, de mobiliers plus adapté (chaises, tables plus légères avec des pieds déportés, des sièges ergonomiques), de matériels plus modernes pour le personnel affecté à l’entretien des locaux (auto-laveuse, aspirateurs, chariots de nettoyage,…) sans diminuer les heures de travail et équipé nos équipes du services techniques et environnement en octroyant du matériel lourd (tractopelle, camion, tondeuse,… ) et de l’outillage essentiel à la réalisation de leurs missions. Nous avons également procédé à la réfection complète de quatre bureaux (Service Technique, Environnement et Police Municipale), du bâtiment de la poste qui recevra prochainement le Centre Communal d’Action Sociale, agencé l’accueil de l’hôtel de ville, apporté un soutien pour favoriser la qualité du service public ainsi que les conditions humaines et octroyé deux jours de repos supplémentaires (ponts).

Qu’aviez-vous fait, mesdames et messieurs de l’opposition quand vous étiez dans la majorité, avez-vous été aussi exemplaire ? J’en doute, on est toujours critiqué par ceux qui ne font rien, c’est bien connu.
Vous évoquez le mal être et le Burn-out de certains employés, sachez que ces situations sont prises très au sérieux. Pour répondre aux incompatibilités entre collègues, nous avons effectué des mobilités internes dans la mesure du possible car comme vous le savez, je ne suis pas psychologue, il est souvent diffcile de savoir qui a raison ou tort dans ces différents. Dois-je laisser toute latitude à nos agents de choisir leurs collègues, leurs services ou encore les jours et horaires de travail ?
La qualité de vie au travail de nos agents reste l’une de nos préoccupations, nous resterons vigilants, à titre d’information, le taux d’absentéisme est nettement en deçà des communes de même strate, 2,84% contre 4,28%.
Il est vrai que l’échéance 2020 arrive et certainement quelques scrupules, vous vous devez de soigner votre image auprès du personnel communal, un petit quelque chose à se mettre sous la dent.

Les élus du groupe, « Ensemble pour un Nouvel Élan»

Czeslaw Wychowski, Sylvie Dupuis, Georges Coquelle, Odile Carlier-Marquis, Bernard Dancoisne, Cathy Wasylikow, Césaire Branchu, Angélique Flavigny, Gérard Hollosi, Valérie Lemaire, Gilbert Stanley, Cathy Bernard, Jacques Tincq, Nathalie Duez, Eric Vilcocq, Laurie Top, José Leborgne, Nicole Ferster

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.