Suite à la réforme de la gestion des listes électorales entrée en vigueur au 1er janvier 2019, il a été créé, conformément à l’article L.19, I du code électoral, une commission de contrôle des listes électorales.

Cette commission, composée des conseillers municipaux suivants : M. STANLEY Gilbert, Mme LEMAIRE Valérie, Mme BERNARD Cathy, M. JASPART Bernard et Mme BAILLET Maryline, a compétence :

  • Pour statuer sur les recours administratifs préalables formés par les électeurs intéressés contre les décisions de refus d’inscription ou de radiation prises par le maire (articles L.18, III et L.16, I du code électoral)
  • Pour contrôler la régularité de la liste électorale à l’occasion de réunions spécifiques (article L.19, II du code électoral)

Elle se réunit préalablement à chaque scrutin, entre le 24ème et le 21ème jours avant celui-ci, ou les années sans scrutin, au moins une fois par an. Les réunions de la commission sont publiques.

La première réunion de la commission aura lieu : Vendredi 03 mai 2019 à 15 h 00 Salle du Conseil Municipal

Avril 2019

M. Daniel Top, Maire

Chères meurchinoises, chers meurchinois,

La priorité pour nous était de réaliser une salle multifonctions. La salle des fêtes devenant trop petite, les festivités communales, les sports comme le judo, le basket, le tennis etc... auraient pu évoluer dans cette nouvelle structure.

Les Meurchinois(es) qui pratiquent certains sports dans les villes avoisinantes auraient eu le moyen ainsi de se rapprocher. A notre arrivée nous avons hérité du bâtiment de la médiathèque qui était loin d’être achevé avec en plus de nombreuses malfaçons, et le chantier était à l’arrêt. La principale entreprise étant en dépôt de bilan les sous-traitants avaient quitté le bateau. Nous avons été les rechercher un par un pour qu’ils achèvent leurs travaux. Les ennuis avec la médiathèque n’étaient pas terminés pour autant. Six mois avant notre élection, la DRAC avait baissé sa subvention de 200.000 e ; l’ancienne majorité s’était bien gardée de nous le signaler.

Le prix initialement prévu avait doublé. Il nous fallait donc achever les travaux, équiper en mobilier la médiathèque, régler les factures restantes et surtout faire le maximum pour que cette médiathèque soit une réussite, pour cela nous avons mis les moyens pour son fonctionnement et assurer la diversité des programmes et services que nos talentueuses responsables mettent en place, vous pouvez le constater chaque jour. Aussi il est tout à fait logique que nous soyons fiers de notre médiathèque et que nous nous approprions une partie de son succès.

Nous l’avons sortie du bourbier dans lequel elle se trouvait à notre arrivée, cela nous a coûté plus de deux années d’efforts, nous ne regrettons rien, sauf peut-être d’avoir pris du retard sur nos projets, avions-nous le choix !

Daniel TOP, Maire de Meurchin