Mesdames, Messieurs, Chers Enfants,

L’horreur, une tragédie, la barbarie.

Les mots sont nombreux et en même temps nous manquent quand il s’agit de qualifier l’attaque meurtrière par un terroriste de Monsieur Dominique BERNARD, professeur de lettres tué devant la cité scolaire Gambetta – Carnot d’Arras ce 13 octobre.

Au lendemain de cette attaque, avec le corps enseignant de l’école Les Platanes, une minute de silence a été respectée et nous avons pu échanger brièvement avec les élèves de la classe de Madame ALLOUCHERY sur cet évènement traumatisant pour tous, trois ans après le meurtre de Monsieur Samuel PATY.

Accompagner, c’est également notre volonté lorsqu’il s’agit de mettre en place des services au bénéfice de vous toutes et tous.

C’est dans cette logique d’accompagnement que nous avons transmis aux parents d’enfants fréquentant la cantine un message concernant le fonctionnement de celle-ci. Malheureusement, après relecture de celui-ci, je conviens que celui-ci était très mal tourné et qu’il a pu offenser certaines personnes.

Je tiens au travers de cet édito à m’en excuser, même si je le sais, ces excuses arrivent trop tard.

Toutefois, ce rappel avait avant tout vocation à soulever l’importance d’inscrire son enfant à la cantine, de sorte qu’il apparaisse sur les listes de nos animateurs. Ainsi cela nous permet de prévoir les effectifs suffisants pour que le temps du midi soit un moment agréable.

Je remercie l’ensemble de nos animateurs et personnels intervenant sur le temps de la cantine car ils assurent une sécurité optimale pour vos enfants.

L’insécurité, en revanche, c’est le quotidien de femmes qui subissent des violences conjugales. Alors, en ce 25 Novembre, journée internationale pour l'éradication des violences faites aux femmes, associez-vous à la Municipalité en brandissant les rubans blancs.

Frédéric ALLOÏ.

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

En ce mois d’octobre, de nombreuses activités associatives ont repris. Les associations sont un très bon levier pour créer du lien social et éviter l’isolement. Chaque association meurchinoise concourt aussi à ce que les règles du bien vivre ensemble, du partage et de la solidarité se développent.
Il y a un an déjà, la population de Meurchin et alentours a montré sa générosité auprès d’une famille marquée par un feu d’habitation.

Cette solidarité, j’en suis persuadé, se retrouvera encore au travers du mois OCTOBRE ROSE sous de nombreuses formes. La municipalité soutient pleinement l’ensemble des actions menées au local.

Cette solidarité n’est pas toujours visible tant des femmes et des hommes donnent de leur temps au quotidien pour aider les autres. Ils ne se montrent pas et pourtant leur présence est indispensable.

D’autres comportements sont en revanche davantage visibles et audibles : le non-respect des règles de circulation sur la voie publique, les stationnements hasardeux ou interdits, ou encore le bruit en journée ou soirée voire la nuit…

Enfin, le caractère invisible peut trouver son origine dans l’Histoire de la commune, dans ses frontières (la Gare d’Eau se partage ainsi entre les communes de Pont à Vendin et Meurchin sans que vous n’y prêtiez attention!)

Une résidence d’artistes s’implante donc à Meurchin et c’est l’occasion de retrouver nos racines et de nous amener à nous pencher sur des projets culturels qui vous associeront.

Car c’est bien là l’idée de la Culture imaginée et pensée depuis trois ans : des projets qui s’ouvrent sur la ville et qui vous permettent de prendre part aux réalisations pensées par les artistes.

Frédéric ALLOÏ
 

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

C’est avec un réel plaisir, après deux mois de pause estivale, que nous vous retrouvons au travers de ce journal municipal. Un été bien rempli pour notre jeunesse au travers des centres de loisirs bien animés. Ces centres furent l’occasion pour certains de connaître la joie d’un camping itinérant, pour d’autres la découverte des monuments parisiens ou, tout simplement, de prendre du plaisir via les nombreuses activités proposées par nos différentes équipes que la municipalité remercie vivement.

En ce mois de septembre synonyme de rentrée scolaire, des nouveautés ou évolutions sont à signaler. L’école élémentaire Les Platanes sera ainsi sous la responsabilité de son nouveau directeur, Monsieur VAN DER LINDEN Antoine, à qui nous souhaitons le meilleur dans cette prise de fonction. Pour certaines associations, elles voient les membres de leurs bureaux évoluer : c’est le cas pour l’USOM et le Club de Gym d’Entretien. Et je n’en n’oublie pas les associations Accueil et Partage ainsi que le Club Féminin qui connaissent une nouvelle Présidence.

Vous l’aurez constaté par vous-mêmes ces dernières semaines, les rues de l’Estrée, Jules GUESDE (en partie) et Roger SALENGRO se refont une beauté. Cette réfection de la chaussée est le fruit d’échanges réguliers avec les Services du Département et nos équipes municipales. Bien consciente des problématiques de vitesse sur ces axes, la municipalité va instaurer un dialogue avec les différents acteurs (référents de quartiers, habitants, commerçants) pour réfléchir à des dispositifs ou des modifications des règles de circulation. Après cette concertation, les préconisations et projections seront discutées au travers des différentes commissions municipales.

Ce n’est pas ici une nouveauté, mais la continuité de la démocratie participative que la Municipalité a souhaité installer. Nous continuerons dans les prochains mois à venir à votre rencontre ou à vous réunir au sein de réunions publiques.

A toutes et tous, je vous souhaite une bonne rentrée, une bonne reprise du travail ou pour certains un bon démarrage dans la vie professionnelle.

Belles vacances à toutes et tous !

Frédéric ALLOÏ
 

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

A la sortie d’un mois de juin bien rempli pour nous tous, les vacances estivales pointent le bout de leur nez. Sur la ville de Meurchin, les enfants pourront profiter d’activités de découverte du territoire, d’activités manuelles, de moments sportifs mais aussi de temps d’échanges avec d’autres communes. Des instants de plaisirs dont nos Meurchinois se souviendront encore dans dix ou vingt ans.

Le Service Public, c’est avant tout une question de proximité. Cette dernière, nous l’avions perdue ces dernières années avec le bureau de Poste. A force de discussions et d’échanges avec les responsables locaux tant sur la nécessité d’une ouverture régulière du bureau de Poste que d’un accueil le samedi matin, nous avons été entendus.

Le Service Public, c’est aussi une écoute et une attention particulière aux remontées qui peuvent nous être faites. C’est la raison pour laquelle nous avons notamment augmenté le nombre de places pour nos centres de loisirs d’été et permis les inscriptions pour les parents jusque 19H00 le soir. Faciliter la vie des parents, cela passe aussi depuis peu par l’inscription à la cantine scolaire de manière dématérialisée.

Mais il reste encore beaucoup de choses à faire et à améliorer, notamment dans le délai des réponses qui vous sont apportées. Nous sommes conscients des efforts qu’il nous reste à réaliser.

Vacances loisirs pour certains, vacances studieuses pour d’autres, nous savons que ces deux mois risquent d’être encore très chauds. Aussi, restons vigilants par rapport aux personnes fragiles qui peuvent nous entourer.

Belles vacances à toutes et tous !

Frédéric ALLOÏ
 

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

"La réalité globale du réchauffement climatique s’impose; il faut donc se préparer concrètement à ses effets inévitables sur notre territoire et sur nos vies" a déclaré le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu qui prévient qu'il doit "préparer notre pays à une évolution des températures de plus de quatre degrés".

Le nord du pays ne serait pas épargné avec des pluies plus intenses, des tempêtes, et des inondations récurrentes. Dunkerque, deviendrait une presqu'île, ou encore Calais verrait certains quartiers disparaitre sous les eaux.

Certes, ces dernières semaines, une telle projection nous semble impossible tant les températures nous ont semblé peu élevées. Projection réaliste ou alarmiste ? Il nous appartient, à chacun d’entre nous, d’inverser les prédictions les plus pessimistes émises par les climatologues.

Nos gestes du quotidien ont leur importance. C’est une culture, une approche de sensibilisation des plus jeunes, des changements de comportements dans nos pratiques et des réflexions à avoir sans cesse qui nous permettront d’influer positivement sur l’avenir des plus jeunes.

C’est pour vous, chers enfants, que la Municipalité a souhaité continuer l’action des deux semaines vertes. Les bons conseils d’aujourd’hui vous seront bien utiles pour les années à venir.

C’est pour nous tous que la Municipalité a pris la décision de mettre le concours des Maisons Fleuries entre parenthèses. En effet, comment maintenir ce concours dans les mêmes conditions alors que l’an passé, lors du passage du jury, nous étions en période de sécheresse ? Une réflexion doit être menée pour trouver de nouvelles orientations.

Nos orientations nous ont aussi amenés à faire des choix ambitieux sur le dossier de la restauration scolaire : intégrer plus de bio que ce que la loi EGALIM nous demande dans les plats servis aux enfants, écarter certains aliments des menus mais aussi et surtout mettre en place un portail en ligne pour les familles. Un choix de proximité et d’amélioration des services tourné vers l’avenir.

Frédéric ALLOÏ
 

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

En mai, fais ce qu’il te plait. Tout le monde connaît ce dicton. Mais est-ce que nous pouvons tous nous l’appliquer en ce moment ?

Des factures énergétiques qui ne cessent d’augmenter, les prix des produits alimentaires qui explosent (+14.8% en un an), les prix à la pompe qui ne fléchissent pas (bien au contraire)… Quand les montants des retraites et des salaires connaissent un très léger frémissement. C’est dans ce contexte que se déroulera l’Assemblée Générale des Médaillés du Travail de Meurchin, le 1er Mai. Depuis le retour de celle-ci il y a deux ans en mode présentiel, les différentes personnalités passant à la tribune de cette AG n’ont pas assez de mots pour exprimer les problématiques rencontrées par les travailleurs et des demandeurs d’emploi qui cherchent à se sortir de leurs difficultés quotidiennes. Cette année devrait malheureusement ressembler aux précédentes.

Aussi, pour ne pas alourdir les dépenses des familles Meurchinoises, la Municipalité a fait le choix de ne pas augmenter les impôts locaux ou, encore, de conserver ces derniers mois les mêmes tarifs pour la cantine scolaire alors que les dépenses de la collectivité augmentent comme celles des ménages. C’est un budget serré mais responsable et ambitieux qui a été voté à l’unanimité des membres élus du Conseil Municipal en avril.

En parallèle de ces décisions budgétaires de la commune, le centre communal et d’actions sociales, de par ses membres élus, a souhaité continuer sa réflexion sur la question de la mobilité. Après la création du service SAM, ce mois-ci le CCAS expérimente la Bourse au Permis de Conduire (Permis B). Dans nos villes très peu ou mal desservies par les Transports en Commun, le permis de conduire s’avère plus qu’indispensable pour être autonome dans ses déplacements. Retrouvez les informations dans ce numéro du journal municipal.

Enfin, au-delà des difficultés du quotidien rencontrées, il est important de continuer à prendre du plaisir. En mai, la Fête du Jeu du 13 mai vous invitera à un dépaysement total en famille. Des surprises ludiques, des surprises culturelles ont été concoctées par notre service Culture et notre service Jeunesse pour permettre à chacun d’y trouver du plaisir.

Frédéric ALLOÏ