Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,
 
2023 arrive à grands pas. Ce serait l’occasion de faire le bilan de cette année écoulée sur le plan local. Cependant, en vous écrivant ces mots, nous sommes le 25 novembre 2022 et un bilan sur le plan
mondial s’impose.
En effet, cette année, la date du 28 juillet 2022 correspondait à la date à partir de laquelle l’humanité avait consommé (empreinte écologique) l’ensemble des ressources que la Terre peut reconstituer en une année (biocapacité). C’est-à-dire qu’il nous faudrait 1,75 la Terre pour régénérer ce que l'humanité consomme. Or, en ce 25 Novembre, nous sommes toutes et tous envahis par des publicités nous incitant à consommer toujours plus au travers du Black Friday !
Ne fermons plus les yeux, l’avenir de notre Planète et de nos enfants dépend de nos gestes et de nos actions au quotidien. Ne plus fermer les yeux en ce 25 novembre, c’est aussi ce qu’espéraient les membres de l’ONU lorsqu’ils instauraient en 1999 le 25 novembre comme journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Cette date a été choisie en mémoire des trois sœurs MIRABAL, militantes dominicaines brutalement assassinées sous les ordres du Chef d’Etat de l’époque. Cependant, chaque année des femmes tombent en France sous les coups de leur (ex)conjoint alors que des voisins se doutaient voire savaient. En 2021, la France a tristement comptabilisé 122 féminicides. La lutte contre les violences sexuelles et sexistes est l’affaire de chacun d’entre nous. 
Victimes, vous n'êtes pas seules, témoins vous pouvez agir. 
Agir pour les autres, c’est la devise des associations d’aide alimentaire. En ce dernier week-end de novembre, vous aurez peut-être croisé des bénévoles ou des bénéficiaires de l’aide alimentaire
dans les supermarchés lors de la collecte de la Banque Alimentaire. Même si tout le monde ne peut donner aux autres parce qu’il ne reste que quelques euros pour boucler la fin du mois, un simple sourire, un bonjour ou une discussion avec les personnes qui œuvrent au quotidien pour les autres, c’est du réconfort et du courage que nous leur donnons. Changeons les regards. Ne fermons plus les yeux.
A toutes et tous, l’ensemble des élus vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.
Bonne lecture. Frédéric ALLOÏ

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,
 
Pour les plus anciens d’entre nous, rappelez-vous cette chanson de Nino FERRER : «Le Sud». En cette période automnale, nous nous pensons parfois au printemps voire en été tant les températures sont douces pour cette saison. Il est bien loin le temps où la Toussaint nous obligeait à nous vêtir de gros manteaux !
C’est ainsi que le dimanche 16 octobre, l’UCAM nous a invités à parcourir chemins et voyettes traversant notre commune dans le cadre de la campagne OCTOBRE ROSE.
Alors beaucoup d’entre nous se disent : Tant mieux, ça fait des économies d’énergie». Certes, moi le premier, pour la collectivité, je
me résous à dire que ces températures nous épargnent un peu alors que les mairies ne sont pas aidées par l’Etat pour passer un hiver qu’on nous promet difficile à en croire les augmentations de charges énergétiques prévisionnelles.
Mais plutôt que de subir, l’ensemble des élus du Conseil Municipal a fait un choix audacieux et raisonné, en décidant d’agir rapidement pour changer l’ensemble du parc d’éclairage public. Ainsi, ces nouveaux aménagements nous permettront de programmer l’éclairage en fonction des périodes de la soirée ou de la nuit, d’atténuer la luminosité sur certains secteurs sans altérer la sécurité et, surtout, cela permettra à la collectivité de diminuer la consommation puisque les ampoules actuelles sont énergivores. Nous en sommes tous à devenir de véritables comptables.
Pour certains d’entre vous, la Taxe Foncière a considérablement augmenté sans que la commune n’ait augmenté ses taux d’imposition. D’autres facteurs entrent en compte pour expliquer ces augmentations souvent qualifiées d’injustes. Aussi, parce qu’il est important de comprendre pourquoi nous payons l’impôt et à quoi il sert, lors du prochain numéro, une page sera dédiée au budget de la commune, à ses impôts, à ses recettes et surtout à ses dépenses et pertes subies puisque la commune n’a pas non plus été épargnée cette année !
Malgré ces éléments de contexte négatifs, de belles nouvelles arrivent. Ainsi, même si des ajustements sont encore à prévoir, les 41 logements de la Résidence Les Capucines sont en voie d’être tous habités. Nous souhaitons la bienvenue à ces nouveaux habitants et viendrons prochainement à leur rencontre.
Enfin, l’association qui nous faisait marcher le 16 octobre, c’est-à-dire l’UCAM, organisera dans sa configuration «classique» son marché de Noël le week-end du 25 novembre.
D’ici là, d’autres évènements organisés par les associations sont au programme de ce mois de novembre : retrouvez-les en page 6 de ce 500ème bulletin.
Bonne lecture.
  

 

Le Maire de Meurchin,
Frédéric ALLOÏ
 

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

Les histoires de vacances que j’évoquais lors de l’édito du Notre Ville précédent laissent place désormais à l’Histoire.

Je ne peux bien sûr pas commencer cet édito de Septembre sans évoquer la mémoire de mon prédécesseur, Monsieur Daniel TOP, longtemps engagé sur le devant de la scène politique meurchinoise, Maire de 2014 à 2020 et qui nous a quittés en ce 17 Août 2022. Au sein de l’Eglise SaintPierre de Meurchin, ses funérailles ont rassemblé autour de sa famille et de ses proches de nombreux habitants, agents mais aussi acteurs de la vie associative et politique

Au chapitre des mauvaises nouvelles encore, comme la quasi-totalité des communes de France, MEURCHIN a connu une période estivale marquée par une forte sécheresse. Les marcheurs et cyclistes n’ont pu que constater la baisse du niveau des étangs au marais ainsi que sur le site de La Briquette. Nos pelouses et nos plantations florales ou légumières ont aussi particulièrement souffert du manque d’eau. Pour autant, sur les conseils de notre Service Environnement, la collectivité a fait le choix de privilégier la plantation d’espèces résistant aux fortes chaleurs et ne nécessitant pas d’arrosages réguliers voire quotidiens, ce qui aurait été contraire aux préconisations d’une réduction de la consommation de l’eau en période de sécheresse intense. Espérons désormais que nos sols sauront absorber les pluies espérées en septembre et octobre. Et pour que l’Histoire ne se répète pas chaque année, nos comportements au quotidien doivent changer rapidement, si nous ne voulons pas opérer à des rationalisations de l’eau.

Fort heureusement, de bonnes nouvelles sont arrivées pendant cette période estivale. Tout d’abord, après que les restrictions de ces deux dernières années aient disparu, le Marché aux Puces organisé par les Anciens Sapeurs Pompiers de Meurchin et environs a retrouvé de sa splendeur. S’en suivirent quatre jours de festivités et de fête foraine dont la clôture fut le retour du feu d’artifices le 26 Juillet. Merci aux différents acteurs et organisateurs qui ont concouru à cette réussite : une histoire qui se répète dans le temps tout en connaissant quelques évolutions.

Et c’est au mois d’août que des Meurchinois et Meurchinoises se sont distingués particulièrement. Un journal local titrait : « La France sur le toit du monde. Au terme d'une semaine quasi parfaite, la délégation française a remporté trois titres aux championnats du monde de horseball, du lundi 15 au samedi 20 août 2022, à Saint-Lô (Manche). Avec en feu d'artifice, des victoires couperets chez les «Ladies» et «Pro Élite». Parmi ces Champions du Monde, une forte délégation Meurchinoise était présente, y compris chez les U21 qui furent aussi sacrés champions du Monde. Notons aussi l’excellent classement des U16 puisqu’ils sont vicechampions du Monde. Le Horse-ball, un sport que Madame MARTIN, adjointe à la Communication et aux Sports saura vous faire découvrir prochainement… Histoire de partir à la rencontre de ces talents.

Les talents de demain sont peut-être parmi les écoliers qui reprennent le chemin des écoles Les Tamaris et Les Platanes, avec semble-t-il un protocole sanitaire des plus allégés. Et si l’Histoire de ces deux dernières années ne devait pas se répéter !


Belle et heureuse rentrée a tous.

Le Maire de Meurchin,
Frédéric ALLOÏ

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

Ces dernières semaines auront marqué le pays par une abstention record lors des élections présidentielles et législatives. Meurchin n’échappe pas à la règle alors que ces élections constituent un enjeu majeur pour votre avenir et celui des collectivités. Certes il y a bien longtemps que la Politique ne passionne plus. Certes le calendrier défini pour organiser ces élections n’était pas idéal (élections présidentielles pendant les vacances d’avril et deuxième tour des législatives le jour de la fête des pères). Pour autant, nous avons pu compter sur quelques habitants pour organiser les bureaux de votes. Je tiens au travers de cet édito à les remercier particulièrement pour le temps qu’ils ont pu consacrer à cet exercice de la démocratie.

La démocratie, c’est avant tout permettre aux habitants de s’exprimer. L’exercice était particulièrement compliqué ces deux dernières années. Dès la rentrée, sur notre commune, nous vous donnerons la parole : vous en saurez davantage dans le Notre Ville du Mois de septembre.

Cette démocratie, nous la voulons à Meurchin PARTICIPATIVE ! Et c’est dans cet état d’esprit qu’a été pensé et imaginé le concept de notre ancien café du Marais, devenu maintenant le VERT’Y’TABLE. Quelques élus, associés à des habitants volontaires et aux associations de chasse et de pêche ont souhaité un espace accueillant, sobre, dans lequel vous pourrez y retrouver des animations ponctuelles et une restauration de type brasserie prochainement. En attendant de pouvoir vous retrouver autour d’une assiette, nous vous invitons pendant les prochains épisodes de chaleur à vous poser sur la terrasse, au frais et au calme.

Et puisqu’il paraît que les bars/brasseries sont des lieux propices à refaire le monde, je vous propose pour ces vacances estivales de découvrir l’Histoire de notre agglomération et ses alentours.

2022 marque les 10 ans de l’ouverture du Louvre-Lens et de l’inscription du Bassin Minier sur la Liste du patrimoine mondial UNESCO. Ces deux événements ont symbolisé en 2012 le renouveau de tout un territoire.

En 2022, pour fêter ce double anniversaire, l’office de tourisme de Lens-Liévin a lancé l’opération « 10 ans / 10 week-ends » pour donner à voir et à vivre cette métamorphose au cours de séjours culturels, sportifs ou gourmands.

Toutes ces informations sont à retrouver sur le site de l’Office du Tourisme de Lens-Liévin. À toutes et tous, je vous souhaite de belles vacances et que celles-ci vous permettent de raconter de belles histoires au retour.



Le Maire de Meurchin,
Frédéric ALLOÏ

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

Le 24 janvier 2022, la Fondation Abbé Pierre avait publié son 27ème rapport annuel sur l’état du mal-logement en France. Le rapport pointait une intensification de la pauvreté et les effets durables de la crise sanitaire sur les conditions et l'accès au logement.
Outre la pénurie d’hébergements d’urgence, le rapport constate que la France manque de logements sociaux.

Meurchin ne fait pas exception à la règle. Dans notre commune aussi, des habitants peuvent être qualifiés de mal-logés parce que résidant dans un logement énergivore, parce que choisissant de ne plus se chauffer correctement pendant la saison hivernale pour ne pas faire exploser leur budget, parce qu’occupant un logement précaire et indécent (véhicule ou caravane).

Nous pourrions tous faire le choix de fermer les yeux sur ces personnes qui ne se plaignent pas au demeurant et qui souffrent pour autant.

La collectivité, au travers de son centre communal d’action sociale, accompagne celles et ceux qui se manifestent. Les agents qui le composent, par une écoute active et bienveillante, par une orientation vers des partenaires sociaux ou par un accompagnement administratif, réussissent à régler un grand nombre de problématiques.

Mais il y a toutes celles et tous ceux que nous ne voyons pas, toutes celles et tous ceux qui n’osent pas évoquer leurs problèmes ou difficultés.

Deux représentants meurchinois élus d’une association de consommateurs auprès du bailleur SIA Habitat, l’association CLCV (Consommation, Logement et Cadre de Vie), sont venus à notre rencontre pour nous faire part de leur volonté de sonder les locataires de ce bailleur sur l’ensemble de la commune. Forts d’un retour quantitatif suffisant, la municipalité a proposé la mise en place de la toute première réunion publique en présence du bailleur SIA Habitat. Celle-ci s’est déroulée dans un climat serein et a permis aux locataires de pouvoir s’exprimer.

Un suivi annuel sera réalisé par la municipalité, piloté par Madame Maryline BAILLET, adjointe aux Affaires Sociales, avec le bailleur et l’association pour veiller à ce que de petits problèmes techniques évoqués, ne soient pas oubliés au fond d’un tiroir ! D’autres initiatives pourraient voir le jour sous peu et nous vous en informerons au plus vite.

En terme d’informations sur le logement, vous en retrouverez ailleurs au sein de ce numéro qui peuvent vous être utiles. Des organismes proches de chez vous au sein de l’agglomération de Lens Liévin peuvent vous conseiller. Et la démarche est bien souvent gratuite.



Le Maire de Meurchin,
Frédéric ALLOÏ

Chères Meurchinoises, Chers Meurchinois, Chers Enfants,

Plaisirs retrouvés

Quel plaisir, nous avons pris ces derniers jours, profitant du soleil et du calme qui régnait dans la ville pour aller à la rencontre des habitants, des agents de la ville qui installaient le nouveau sol de l’école Les Tamaris ou qui encadraient la brigade verte initiée par les élus du SIVOM de Wingles, laquelle était bien occupée à rendre notre cimetière agréable pour les familles qui s’y recueillent régulièrement.
D’autres agents semblaient tout joyeux de retrouver des enfants non masqués : il s’agissait bien sûr de nos animateurs des centres de loisirs et de nos animatrices et auxiliaires de puériculture croisées au gré de nos rencontres fortuites. Certes le tableau semble idyllique et, pour autant, il n’est pas tout rose puisque le COVID a encore perturbé certaines organisations.
Enfin, tout n’aura pas été perturbé par le COVID puisque les personnes testées positives ont pu se rendre dans les bureaux de vote au premier et au second tour des Présidentielles.
Notre décision de revenir de quatre bureaux de vote à trois grands bureaux aura, pour les plus anciens d’entre nous, fait rejaillir le passé avec des files de personnes en dehors des bureaux à certaines heures de la journée. En dehors de la tranche du midi, le passage dans les bureaux était fluide alors que les électeurs se sont mobilisés sur la commune puisque nous avons enregistré au premier tour, 69% de participation.
Maintenant que nous connaissons l’identité de notre Chef d’Etat et, en attendant le résultat des prochaines élections législatives qui se dérouleront les 12 et 19 juin, et des conséquences positives ou négatives pour nos collectivités selon les futures orientations politiques, nous avons profité de cette accalmie printanière pour travailler sur les prochaines festivités de la ville. Nous reviendrons sur ces programmations dans les prochains numéros de ce journal municipal.



Le Maire de Meurchin,
Frédéric ALLOÏ